[CfP] World Congress on Translation Studies, Paris

Paris will host the first edition of the World Congress on Translation Studies (https://cmt.u-paris10.fr/cmt2016). A full session will be dedicated to Natural Language Processing, underlining the importance of the field.

We launch a joint call for communications for Workshops “Acquisition of Vocabulary and Automated Language-Processing” (Domain 6, Session 2, Workshop 1) and “Challenge of Multilingualism and Comparable Corpora” (Domain 6, Session 2, Workshop 4). The call is addressed to all researchers willing to share their work on the following topics:

  •     Analysis of textual data
  •     Corpus linguistics
  •     Text classification, Text mining
  •     Compilation, processing and use of multilingual corpora
  •     Machine Learning for multilingual corpus analysis
  •     Multilingual parallel and comparable corpora
  •     Acquisition of multilingual terminology
  •     Evaluation of terminologies
  •     Endogenous and exogenous approaches to term extraction
  •     Super and sub-sentential bilingual alignments
  •     Statistical and theoretical studies of the idiosyncrasies
  •     Crosslingual approaches to terminology extraction
  •     Contrastive or differential methods
  •     Diachronic study of terminology

Since the topics of the two workshops are closely related, proposals submitted to one workshop can be accepted for the other one. Paper proposals must be submitted online: http://cmt.u-paris10.fr/soumissions

The deadline for submission of proposals is Thursday, December 1, 2016. Proposals should include:

  • – The selected domain, session and workshop (Domain 6, Section 2, Workshop 1 or 4);
  • – A short abstract (250 words) in English and in French. It will be published on the congress website if the proposal is accepted;
  • – A long summary (2,500 words max.) in French or in English accompanied by a bibliography;
  • – A CV (10 lines max.)  indicating the establishment, function, specific field of research and major publications.

Contact:

Gaël Lejeune (gael.lejeune@unicaen.fr)

Yuliya Korenchuk (korenchuk@etu.unistra.fr)

[FRENCH VERSION]

Dans le cadre de la première édition du Congrès Mondial de Traductologie (https://cmt.u-paris10.fr/cmt2016), une large place a été accordée au Traitement Automatique des Langues puisqu’une session complète lui est consacrée.

Les responsables des ateliers “Acquisitions Terminologiques” (Axe 6, Session 2, Atelier 1) et “Défi du multilinguisme et corpus comparables” (Axe 6, Session 2,Atelier 4) lancent un appel à communications commun à tous les chercheurs désireux de faire connaître leur travaux sur les thèmes suivants :

  •     Analyse des données textuelles
  •     Linguistique de corpus
  •     Classification de textes, Fouille de Textes
  •     Collecte, Traitement et utilisation de corpus multilingues
  •     Apprentissage automatique pour l’analyse de corpus multilingues
  •     Corpus multilingues parallèles et comparables
  •     Acquisition de terminologies multilingues
  •     Évaluation de terminologies
  •     Approches endogènes et exogènes de l’extraction de termes
  •     Alignement sur et sous-phrastiques
  •     Études statistiques et théoriques sur l’idiosyncrasie
  •     Approches crosslingues pour l’extraction terminologique
  •     Approches contrastives ou différentielles
  •     Étude diachronique de la terminologie

Du fait de la proximité thématique entre les deux ateliers, les propositions pour un atelier pourront le cas échéant être présentées dans le cadre d’un atelier autre que celui choisi au moment de la soumission.

Les propositions de communication devront être déposées directement en ligne à l’adresse suivante : http://cmt.u-paris10.fr/soumissions

La date limite de dépôt des propositions est fixée au jeudi 1er décembre 2016. Les propositions devront comporter:

  • – le choix de l’axe, de la session et de l’atelier (Axe 6, Section 2, Atelier 1 ou 4) ;
  • – un résumé court (250 mots) en français et en anglais. Il sera publié sur le site du CMT si la proposition est retenue ;
  • – un résumé long (2 500 mots max.) en français ou en anglais accompagné d’une bibliographie ;
  • – un CV de dix lignes maximum indiquant l’établissement, la fonction, le domaine précis de recherche et les publications principales.

Contact:

Gaël Lejeune (gael.lejeune@unicaen.fr)

Yuliya Korenchuk (korenchuk@etu.unistra.fr)

Please follow and like us:

Related posts

Leave a Comment